photo de la bouteille et du verre

Boddingtons Pub Ale



Brasserie : Strangeways Manchester Angleterre

Site de United Manchester (Boddingtons.com étant désactivé le jour de ma visite) en anglais

Contenance de la bouteille : 50 cl boite

Degré : 4°7


Mousse : Blanche, très dense qui remonte grâce à la capsule d'azote contenue dans la boite qui permet d'imiter le tirage mécanique des Bitter à la pompe mécanique au travers d'une fine buse.

Couleur : Belle couleur ambrée.

Parfum : Bon parfum franchement malté.

Goût : Bien malté, s'apprécie à grandes gorgées. Bière plate, toute la mousse est sortie au service. Il en reste une consistance agréable, veloutée avec un bon corps. La persistance houblonnée, de plus en plus prégnante au fil des gorgées met remarquablement en valeur le solide corps malté.


Note : 14/20



Cette bière est de type Bitter (amère), ce sont les bières les plus emblématiques de la région de Londres et plus généralement de toute l'Angleterre. Elle se trouvait en vente sous ce nom avant d'adopter un "Pub Ale" présumé plus vendeur.

Comme ce sont des bières qui ont un faible taux d'alcool et qu'elles sont servies au tonneau, on n'en trouvait pas en dehors de l'Angleterre. Depuis quelques années, la situation a changé.

Quelques brasseurs Anglais comme les Frog and Rostbeef sont venus s'installer chez nous.

La technologie nous propose aussi une imitation assez réussie du tirage mécanique à l'aide d'une boule dégageant de l'azote dès qu'on ouvre la boite. Le verre s'emplit alors d'une mousse blanche du plus bel effet qui précipite ensuite pour laisser la place à une belle robe ambrée couronnée d'un centimètre de mousse. On se croirait presque chez Young's, l'un des meilleurs brasseurs de Bitter, au bord de la Tamise.

Colin Dexter qui publie des livres contenant les enquêtes passionnantes de l'inspecteur Morse, grand buveur de Bitter, orne ses couvertures à l'effigie d'une bière Bitter, la Boddingtons à eu l'honneur de la première page de The Wench is dead" autrement dit "mort d'une garce".

On trouve maintenant facilement la Boddingtons en France car la brasserie fait partie du groupe belge Inbev (Interbrew-Artois)     


Retour page d'accueil