photo de la bouteille et du verre

Carolus Triple

Brasserie : Het Anker B 2800 Mechelen Belgique

Contenance de la bouteille : 33 cl

Degré : 9° et 18° plato.


Mousse : Très dense et d'excellente tenue. Teintée couleur crème ce qui est rare pour une bière aussi claire.

Couleur : Ambrée claire, limpide (EBC 9.5).

Parfum : Assez puissant, fraîchement épicé.

Goût : Très puissant, assez complexe, en un ensemble ou se succèdent l'amertume (EBU 22), le sucré, un imposant corps malté qui emplit longtemps la bouche et cette pointe d'épices qui s'annonçait par le parfum. La persistance est très longue, marquée par l'amertume du houblon.

Le brasseur conseille la dégustation entre 6 et 9 degrés, pour ma part, je vous conseille 12°, en se réchauffant, les épices prédominent et la bière est moins équilibrée.


Note : 13/20



Cette Triple fait partie d'une gamme composée par la Carolus Ambrio qui remplace l'ancienne Mechelschen Bruynen, la Carolus Hopsinjoor aux nombreux houblons et surtout la mythique Carolus d'Or (Gouden Carolus en flamand) qui est redevenue l'une des meilleures bières belges et n'ayons pas peur des mots, l'une des meilleures du monde. Les cuvées van der Keizer sont des bières plus fortes, brassées une fois par an et mises en grandes bouteilles en vue d'une conservation plus longue.

Nul doute que Charles Quint en l'honneur de qui ces bières ont été baptisées renouvellerait son admiration pour les bières de Malines s'il faisait halte à la brasserie de l'Ancre.

J'ai repris une nouvelle Carolus Triple en janvier 2011 après 9 mois de cave, elle était à consommer avant mars 2013 (la Triple peut se conserver 3 ans). La mousse était toujours aussi belle, le corps et la persistance houblonnée remarquables mais toujours une prépondérance exagérée des épices.

Retour page d'accueil