photo de la bouteille et du verre

Malheur 10



Brasserie : De Landtsheer Mandekensstraat 197 B9255 Buggenhout Belgique

Site de la Brasserie De Landtsheer

Contenance de la bouteille : 33 cl

Degré : 10° et 20° plato


Mousse : Très abondante, fine et régulière.

Couleur : Blonde trouble.

Parfum : Léger, de levures et d'alcool.

Goût : Très puissant, se sont les saveurs sucrées, maltées et alcoolisées qui dominent, très bien relevées par de bonnes saveurs houblonnées qui la sauvent de quelques douceurs exagérées.


Note : 15/20



La brasserie ne produit que des Malheur. La gamme est simple à retenir, c'est le degré d'alcool qui la dirige, 6, 8, 10 et 12°.

La brasserie fabrique aussi des Malheur Brut, en bouteille champenoise selon une méthode inspirée de la fabrication du champagne avec dégorgement des levures. Le nom de Buggenhout, est bien connu des amateurs de bières, c'est en effet dans ce village qu'est née la brasserie Bosteels, fabriquant la Kwak et son incroyable verre, la fameuse Triple Karmeliet qui m'a valu plusieurs engueulades de lecteurs et la Deus, cousine des trois Malheur Brut.

Le brasseur conseille de la servir entre 8 et 12°, ce qui est bien car elle perd de sa finesse en se réchauffant.

La brasserie précise qu'il ne faut pas trop tenir compte de la date de péremption légale, aussi, j'ai laissé une bouteille de 2011 à mai 2014 dans ma cave. C'est celle qui vient sur la grande photo, elle devait être consommée avant le 29 avril 2013, 13:04. Servie à 13°, elle était très mousseuse, parfaitement limpide, possédait un parfum fruité et malté, des saveurs fondues, fruitées, puis douces amères et comme pour la bière jeune, c'est la douceur qui dominait. En raison de la mousse, le verre rond obligeait à une grande patience.

Retour page d'accueil