photo de la bouteille et du verre

Pilsner Urquell



Brasserie : Pilsner Urquell 7 U Prazdroje 304 97 Plzen République Tchèque

Site de la Brasserie en anglais, allemand et hongrois, pour les puristes, il y a aussi un site en tchèque(.cz)

Contenance de la bouteille : 33 cl

Degré : 4°4 Extrait sec 11,9


Mousse : Très abondante, bien blanche.

Couleur : Blonde limpide tirant vers le doré avec une belle remontée de bulles.

Parfum : Fin et houblonné, on sent également les céréales.

Goût : Léger, doux, avec une amertume légère et subtile qui se développe longtemps en bouche. La base maltée reste aussi bien présente.


Note : 14/20



Pionniers de la fermentation basse et inventeurs de la blonde limpide, les brasseurs de la ville de Plzen, autrement dit Pilsen ont mis au point leur Pilsner Urquell en 1842. Ils ont tellement réussi leur bière qu'ils ont révolutionné le monde brassicole.

La Pils est devenue un nom commun et le genre le plus vendu au monde. Ce type de bière limpide et désaltérant a inspiré les bières les plus vendues et les plus mauvaises bières du marché. Bien maîtrisé comme ici, la finesse du houblon saaz rend la soif bien agréable.

Urquell signifie à peu près véritable, préférez l'originale aux (innombrables) copies. On dit qu'il faut aller en Allemagne pour boire une bonne pils non pasteurisée dans un village de brasseurs. Pour ma part, je vous conseille de demander une 1664 à la pression dans la rue qui fait face à la cathédrale de Strasbourg, vous redécouvrirez cette bière par ailleurs banale quand elle est moins bien servie.

La bière tchèque a inspiré le chanteur Thomas Fersen : quand je bois une bière de Bohème, moi qui suis un buveur d'eau, je vois de roses pachydermes ...

Ce genre de bière se boit bien frais, mais s'agissant d'une bonne bière, il serait stupide de la glacer, une température de 10 à 12 degrés me parait idéale.

En République Tchèque, on la trouve surtout en 50 cl, dégustée en mars 2015, elle conservait ses qualités et j'ai surtout noté la richesse de saveurs de l'accord sucré amer. Il s'agissait d'une bouteille à consommer avant le 4 septembre 2015.

Retour page d'accueil