photo de la bouteille et du verre

Spaten Münchner Hell



Brasserie : Spaten Marsstrasse 46 D80335 Munich Allemagne

Site de la Brasserie Spaten en allemand

Contenance de la bouteille :  50 cl

Degré : 5°2


Mousse : Blanche, un peu irrégulière.

Couleur : Blonde très pâle.

Parfum : Ténu, typique de la fermentation basse.

Goût : Très léger, céréalier avec un relent d'amertume.


Note : 8/20



C'est la bière originale de la brasserie mise au point en 1894 dans le style munichois. Ce n'est pas une bière de dégustation, elle est plus agréable quand on la boit à grandes gorgées sans y penser, elle est alors parfaite pour rincer l'excès de sel d'une tranche de lard.

La brasserie propose aussi une Pils, une Diät à faible teneur en sucre et une Alkoholfrei sans alcool. La seconde spécialité de Spaten est l'Oktoberfestbier brassée chaque année pour la grande fête.

J'avais dégusté aussi une bonne Optimator, beaucoup plus colorée et concentrée en malt, mais elle n'apparaît pas sur le site.

L'histoire de la brasserie remonte au 14e siècle, elle tient son nom de la famille Spatt qui la possédait au 17e siècle. La brasserie est entrée dans l'histoire de la bière avec Gabriel Sedlmaier qui a été parmi ceux qui ont permis la révolution de la fermentation basse et de la réfrigération. Elle l'a été également de façon fortuite, puisque Christian Jacobsen a volé de la levure à Spaten pour l'étudier à Copenhague et isoler la Saccharomyces Carslbergensis, qui sert à la Carlsberg, mais qui est également la souche de base de toute la bière de fermentation basse soit la majorité écrasante de toute la production mondiale.

Spaten est également importante pour nos palais Lyonnais puisque avant la fin du 20e siècle et l'arrivée des bières Belges, quand on voulait s'affranchir de la CBL et des grandes brasseries alsaciennes, la seule bière disponible était la Munich dont le concurrent Paulaner dispose toujours d'un bar rue de la Barre.   


Retour page d'accueil